ANMONM

Association Nationale des Membres de l'Ordre National du Mérite

Prix de l'Education citoyenne


Dès 1980, avec André Rochefort, proviseur du lycée Carnot à Dijon, la section de Côte-d'Or a organisé un "Prix du Civisme" qui en réalité était la préfiguration du Prix de l'Education citoyenne : elle invitait les lycéens à rédiger une dissertation sur l'un des deux sujets de réflexion proposés chaque année. Le 1er lauréat fut Philippe Callier, élève de seconde au lycée Saint-Bénigne de Dijon, pour sa dissertation sur le sujet : « Quel apport pensez-vous personnellement faire à la collectivité lorsque vous serez devenu un citoyen à part entière ? » Après avoir été aide-soignant, il a été admis au concours d’agent spécialisé de la Police technique et il est à présent en poste à la Sûreté départementale du Val d’Oise, expert en identité judiciaire.

 En 2009-2012, avec le président Pierre Avril, Gérard Mollet puis Martine Chauney-Bouillot ont assuré le relais.  Une convention ayant été signée entre l'ANMONM et l'Education nationale (15 juin 2011), le Prix du Civisme a muté en Prix de l'Education citoyenne. Le 3 mars 2016, la convention départementale a été signée par le président Yves Japiot et Mme Evelyne Greusard, directrice académique des Services de l'Education nationale.  

Président(e) de la section

M. Yves JAPIOT